Link 1
[ Printer-friendly page Printer-friendly page ]

Évaluation des risques de transmission d'infections par le sang pour les soignants infectés

MONTRÉAL, Québec – L'Ordre des dentistes du Québec (ODQ) accueille favorablement le nouveau service d'évaluation des risques de transmission d'infections par le sang pour les soignants infectés, mis en place par l'Institut national de santé publique du Québec. Selon l'ODQ, il est rassurant pour le public de savoir que tous les moyens sont pris pour que la pratique des professionnels présentant un risque de transmission d'une infection soit évaluée et encadrée.

Ce service est une porte d'entrée " neutre " qui permettra au soignant d'amorcer une démarche volontaire et confidentielle tout en étant soutenu dès le début, a déclaré le Dr Robert Salois, président de l'ODQ, en marge de l'annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux, en conférence de presse. L'Ordre mettra d'ailleurs rapidement en place les moyens nécessaires pour faire connaître ce service auprès de ses membres.

Assurer la sécurité des patients dans les cabinets dentaires
La majorité des dentistes exercent en cabinet privé, seuls ou en groupe, une situation différente de celle des professionnels du système public de santé. Afin de s'assurer de la sécurité des patients, l'Ordre informait tous les dentistes, dès le milieu des années 80, des mécanismes de transmission alors connus des hépatites B et C et du VIH, des mesures de précaution universelle ainsi que des directives à suivre concernant la stérilisation du matériel, la désinfection des surfaces de travail, la disposition appropriée des déchets biomédicaux, la vaccination du personnel traitant, etc. Cette information a toujours été mise à jour.

" Nous veillons à soutenir les dentistes pour qu'ils appliquent rigoureusement ces mesures, notamment au moyen des visites d'inspection professionnelle des cabinets ", a expliqué le Dr Salois. Actuellement, l'Ordre fait environ 600 visites annuellement. Le Québec est d'ailleurs la seule province canadienne à avoir un programme annuel de visites des cabinets dentaires.

Par ailleurs, l'Ordre complétera les mesures déjà prises en adoptant sous peu des lignes directrices relatives aux infections transmissibles par le sang à l'intention de ses membres. Elles constitueront un moyen supplémentaire de rappeler aux dentistes leurs obligations déontologiques et professionnelles, de même que la ligne de conduite à suivre s'ils sont exposés à des infections transmissibles par le sang.

L'Ordre des dentistes du Québec est l'ordre professionnel qui regroupe tous les dentistes du Québec, soit environ 4000.

[ Printer-friendly page Printer-friendly page ]
This site is intended for your general information only. Is not a substitute for medical advice or treatment.
Use of this site is subject to our Terms of Use.
Page created in 0.377689123154 seconds.